Cesar Millan cruel envers un cochon pour rééduquer un chien prétendument menacé d'euthanasie

Cesar Millan cruel envers un cochon pour sauver un chien de l’euthanasie ?

Cesar Millan a récemment laissé un chien tueur de cochons mordre jusqu’au sang un porc dans le cadre de son show télévisé. La bande-annonce de cet épisode a été supprimée par la chaine, et Cesar Millan fait maintenant l’objet d’une enquête officielle pour cruauté envers un animal. Mais il aurait agi ainsi pour sauver le chien de l’euthanasie.

La vidéo publiée par National Geographic n’est plus visible. Ceux qui ont eu le temps de la voir avant sa suppression ont pu constater à quel point cette séance de rééducation orchestrée par Cesar Millan était un véritable cirque dans lequel un cochon a été mordu jusqu’au sang.

Le cochon mordu a subi deux attaques successives de la part du chien détaché puis lâché par Cesar Millan. Le chien venait en rééducation dans son centre pour avoir tué deux cochons par le passé. Exposer des cochons prisonniers d’un enclos à un tel chien libre de ses mouvements et en capacité de mordre était donc tout sauf responsable.

De plus le cochon mordu n’était pas libre de ses mouvements mais retenu par un assistant, ce qui a grandement facilité les attaques du chien. Ce cochon a-t-il été volontairement utilisé comme appât ? La question intéresse aussi les services américains de protection animale.

César Millan visé par une enquête pour cruauté envers un animal

Le sort subi par le cochon pendant cette séance a conduit à l’ouverture d’une enquête officielle en Californie où se situe le Dog Psychology Center de Cesar Millan. Les services vétérinaires de Los Angeles se sont rendus sur place hier, accompagnés de membres d’une association locale de protection animale. Les enquêteurs souhaitent maintenant entendre Cesar Millan qui n’était présent lors de leur visite à son centre.

Plusieurs pétitions ont rapidement circulé pour demander l’arrêt des émissions du « chuchoteur ». On relève actuellement plus de 10.000 signatures pour la pétition en anglais et approche les 1.000 signatures pour la pétition en français contre Cesar Millan.

Faut-il faire saigner un cochon pour sauver un chien ?

La réponse est NON lorsqu’on est un éducateur canin respectueux des animaux, qu’il s’agisse de chiens, de chats ou de cochons. La réponse semble être OUI quand on s’appelle Cesar Millan.

Suite aux très nombreuses protestations la chaine de télévision National Geographic a retiré la vidéo de promotion de l’épisode qu’elle avait initialement publiée sur Youtube. Elle continue néanmoins de soutenir Cesar Millan.

La chaine explique que l’extrait où le cochon est attaqué ne permet pas de bien comprendre le contexte de la séance. Elle ajoute un argument qui se voudrait radical : sans l’intervention de Cesar Millan, le chien était voué à être séparé de sa maitresse ou à l’euthanasie.

César Millan dernier rempart avant l’euthanasie du chien ?

Cet argument ultime de l’euthanasie est régulièrement mis en avant par les pires éducateurs de chiens dompteurs de lion qui sévissent encore de nos jours en éducation et rééducation canine. Cette rhétorique voudrait faire oublier une chose pourtant essentielle : lâcher ce chien au milieu de cochons captif n’était pas la seule manière d’envisager sa rééducation.

Il était possible de rééduquer ce chien sans mettre les cochons en danger, simplement en prenant quelques précautions pour réduire les risques. Mais garder le chien en longe ou lui faire porter une muselière par sécurité n’était peut-être pas assez télégénique ? Prendre en compte ses signaux d’apaisement ne faisait pas non plus partie du programme de rééducation. Cela aurait pourtant permis d’évaluer correctement son comportement en minimisant les risques pour les cochons, avant de mettre en place des exercices ou des séances adaptées.

Ce chien avait en effet besoin d’être rééduqué, mais certainement pas d’être lâché dans une arène qui avait tout d’un cirque orchestré pour les besoins d’un show télévisuel, et dont un cochon a été la victime collatérale.

L’enquête ouverte par les services américains de protection animale conduira peut-être à une remise en question plus globale des méthodes très controversées prônées et pratiquées par César Millan, que sa notoriété contribue à propager auprès de publics pas toujours bien informés sur l’éducation et le comportement canin.

Mise à jour du 12 avril 2016 : César Millan ne sera pas poursuivi pour maltraitance animale « faute de preuves suffisantes »…

C’est décevant mais cet épisode aura mis en lumière les pratiques de César Millan. L’indignation a été générale et des dizaines de milliers de personnes se sont manifestées en signant les pétitions partout dans le monde.

Il serait grand temps que National Geographic arrête de soutenir inconditionnellement César Millan comme elle l’a fait jusqu’à présent.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*