syndrome du grand chien noir

Le syndrome du grand chien noir

Tous les chiens ne sont pas égaux dans le regard des humains. Que ce soit en promenade ou en refuge comme candidat à l’adoption, mieux vaut être un petit chien blanc qu’un grand chien noir.

Dans notre société, être un gros chien noir est un véritable handicap.

Le syndrome du grand chien noir

La discrimination dont sont victimes les chiens au pelage foncé se vérifie chaque jour dans les refuges pour animaux : les bénévoles constatent que les chiens noirs ont moins de chance d’être adoptés que les chiens au pelage clair. Si en plus le chien est de grande taille, ses chances d’adoption sont encore diminuées. Le syndrome du grand chien noir est une réalité que constatent également vétérinaires et éducateurs canins.

Ce syndrome du grand chien noir dispose d’un équivalent chez les félins : le même phénomène touche en effet les chats noirs. Au moins pour les félins la superstition autour du fameux « chat noir » explique en partie cette crainte.

Il n’existe aucune superstition autour d’un quelconque « chien noir » mais il se pourrait que la connotation sociétale de la couleur noire, associée à la tristesse et à la mort mais aussi à l’agressivité, constitue un frein plus ou moins inconscient. De plus au fond d’une cage ou d’un box mal éclairé, un chien au pelage foncé est également plus difficile à voir et son expression plus difficile à capter.

Si les causes précises mériteraient d’être approfondies, l’existence de ce syndrome du grand chien noir ne fait aucun doute. Il est en outre renforcé dans l’imaginaire collectif par le cinéma et la télévision.

Le grand chien noir du cinéma est féroce et agressif

Les films de cinéma et de télévision contribuent à entretenir cette peur déraisonnable des grands chiens noirs : ces types de chiens sont utilisés assez systématiquement pour toutes les scènes où des chiens sont féroces et agressifs.

Certaines races de grands chiens au pelage foncé souffrent particulièrement de ce stéréotype : rottweiller, beauceron, dogue allemand et dobermann entre autres.

Le grand chien noir est moins photogénique

Cela peut paraitre anecdotique mais les chiens noirs sont plus difficiles à photographier. Leur expression est souvent moins visible que celle d’un chien au pelage plus clair. Des yeux marrons cernés d’un pelage noir sont moins immédiatement visibles qu’avec un pelage dont la couleur contraste naturellement. La forme de leur corps est pareillement difficile à mettre en valeur en photo.

syndrome du grand chien noir

Les refuges qui présentent des chiens à l’adoption par internet connaissent bien cette difficulté à présenter sous son meilleur jour un chien au pelage foncé.

Le syndrome du grand chien noir est une invention humaine

La peur ou la méfiance envers les gros chiens noirs est strictement humaine. Entre eux les chiens ne traitent pas différemment un chien noir ou un chien blanc. Ce n’est pas la couleur mais l’attitude d’un congénère qui conditionne la réaction d’un chien. Il n’y a donc pas de « racisme » canin ni. Faut-il voir dans cette absence de ségrégation canine une preuve que l’intelligence animale dépasse parfois l’intelligence humaine ?

 

 

 

 

 

5 réflexions au sujet de « Le syndrome du grand chien noir »

  1. Nathalie DAOUT

    Je suis bien d’accord avec votre article ! L’on rencontre ce syndrome en Espagne aussi avec les Galgos noirs qui n’ont presque aucune chance d’être adoptés. Et pourtant, ils sont tellement beaux ces black beauty.

    Répondre
  2. Carlotine Auteur de l’article

    Les Galgos noirs, mais aussi les bergers de Majorque, tous aussi beaux les uns que les autres, à condition de porter sur eux un regard exempt de préjugés.

    Répondre
  3. marie1219

    À noter que les « petits chats noirs » souffrent du même syndrome…

    Je profite du commentaire pour poser une question pratique : comment être tenu informé des nouvelles publications de votre site que je trouve fort intéressant ?

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*