des chiots à vendre en animalerie leclerc

Des chiots à vendre chez Leclerc

Acheter un chien chez Leclerc ? Cela peut paraitre saugrenu mais c’est très sérieux. C’est même déjà possible dans trois magasins de l’enseigne. Ces animaleries Leclerc vendent des chiots, mais pas seulement.

On peut aussi acheter « des chatons, des oiseaux, des rongeurs, des insectes, des poissons » ainsi que des oiseaux et des reptiles, explique à la presse locale le responsable de l’animalerie Leclerc d’Olivet près d’Orléans dans le Loiret.

Le magasin orléanais n’est pas la seule animalerie sous enseigne Leclerc en France. Deux autres animaleries Leclerc ont déjà ouvert leurs portes, l’une à Anet en Eure-et-Loir, l’autre à Troyes dans l’Aube. Et ce n’est qu’un début.

Après les foires aux vins, les stations-services, les espaces culturels, la téléphonie mobile ou le drive, les magasins Leclerc ne se contentent plus de vendre des croquettes dans les rayons de leurs supermarchés. Ils ouvrent de véritables animaleries, avec des animaux vivants à vendre dans les rayons.

La vente d’animaux en animaleries est un sujet controversé. L’arrivée de magasins Leclerc sur ce créneau vient de relancer le débat. Les premières réactions sur les réseaux sociaux ont été assez tranchées, à tel point que le magasin Leclerc d’Olivet a rapidement supprimé le statut Facebook annonçant l’ouverture de l’animalerie.

Quel est votre avis sur la question ? Répondez au sondage et laissez un commentaire ci-dessous.

49 réflexions au sujet de « Des chiots à vendre chez Leclerc »

    1. Nina Carlotto

      Il y a trop d’animaux en France, donc trop d’abandons cruels et trop d’euthanasies douloureuses! Par ailleurs, un animal, quel qu’il soit, ne peut se mélanger à de la simple marchandise! Avant d’adopter, les futurs propriétaires doivent réfléchir avant d’engager la vie d’un animal sur une durée de 14/17 ans, en ce qui concerne un chien et un chat. Un chien, un chat ou autres… ne s’achètent pas comme un paquet de biscottes! Un achat effectué de cette façon vulgariserait l’achat d’un être vivant! D’ores et déjà, je fais savoir aux magasins Leclerc que je boycotterai leurs marques, aussi longtemps que ces ventes scandaleuses seront autorisées! Justement, j’avais l’intention d’acheter un PC portable. Ce n’est donc pas dans le magasin Leclerc de ma ville que je l’achèterai!

      Répondre
    2. DOUZIECH

      Leclerc n’a pas pour vocation : le marchandage d’animaux, cela serait indécent ! il y a déjà des importations illégales de pauvres toutous malade, non sevrés que des animaleries non scrupuleuses osent vendre hors de prix ; les animaux ne sont pas à mettre au même rang que les paquets de marchandises je suis sure que cette enseigne respecte la vie pour nous éviter un tel CHOC ! Si cela n’était pas le cas, je changerai d’enseigne sans hésiter, quelle honte !

      Répondre
      1. Dedours

        Oui c est vraiment une honte il ne faut plus aller dans ces enseignes E leclerc ouvre des animaleries alors qu il a aussi ses propres abattoirs a quand une manif a l animalerie d Olivet ? Je suis partante

        Répondre
      2. Nathalie

        On n est pas dans le monde des bisounours.
        Ils les achètent à l est ,les revendent à l ouest et se font un max de profit!

        Répondre
    1. HECKMANN Marie-Rose

      Entièrement en accord avec Mme CARLOTTO !! avec ma famille, nous allons boycotter les magasins Leclerc !! Comme si il n’y avait pas assez d’animaux abandonnés !! c’est lamentable !!

      Répondre
  1. Courso

    Un animal a des besoins spécifiques, qui dépendent de son espèce et de sa race. Impossible de respecter cela en faisant de la vente de masse comme le veut Leclerc. Rien que pour les chiots, la vie en animalerie est incompatible avec leur bon développement. Et quid des « invendus », des « retours », des « vices cachés » (inévitables si les chiots proviennent d’élevages peu sérieux pour ne pas dire « usines à chiots », ce qui sera le cas car aucun éleveur sérieux ne voudra laisser ses chiots partir là bas…)…. quelles vérifications des soucis de santé classique chez les parents, dysplasie, trouble neurologique, problèmes occulaires… et je ne parle pas de la nécessité de connaitre parfaitement toutes les races vendues, pour éviter les incompatibilités entre la race et le mode de vie de l’acheteur, qui mènera à l’abandon, des morsures, des euthanasies… bref, c’est courir à la catastrophe, rien que pour les chiens !

    Répondre
    1. olivier Moinet

      En effet, une enseigne de grande distribution ne peut et ne saurait mettre l’attention particulière et nécessaire pour porter à la vente un produit tel qu’un être vivant ! À mon avis ce type de magasin est loin d’être en mesure de répondre aux problèmes qui peuvent survenir post-achat et de renseigner correctement le client en ce qui concerne tous les soins (vaccins, vermifuges, alimentation) à apporter à l’animal dans sa période de jeunesse, en dehors des spécificités et des besoins liés aux différentes races, tout simplement car cela n’a jamais été leur “partie” et que l’on n’acquiert pas un tel savoir-faire en un claquement de doigts. Chacun son domaine !
      De plus comment pourrons-nous être sûrs de la provenance “saine” de l’animal si dans ce cadre, comme cela a été judicieusement évoqué au dessus, on en arrive à faire de la (re)production de masse, ou pire favoriser l’augmentation du trafic, et que les conditions d’élevage s’il en est deviennent – par la force des choses – approximatives ; tout cela encore une fois pour répondre à la demande et approvisionner les rayons au nom du profit … Franchement on se demande de quoi on parle !!!

      Répondre
  2. TIRELLI

    Les animaux ne sont pas des objets premier prix, mais des êtres premier prix de fidélité, amour, loyauté. Adopter, pas acheter

    Répondre
    1. Elodie

      Acheter un chiot aussi facilement qu une baguette de pain !!!!
      Ce n est pas de cette facon que les gens vont prendre conscience qu ils deviennent responsables d une vie!
      « Bravo » de continuer le traffic d animaux qui proviendrons a coup sure (comme dans les autres animaleries) des pays de l est.
      Que deviendrons les invendus????

      Répondre
  3. Sauvage-Marchand L

    Plus aucun achat ne sera fait chez eux de notre part ! Jamais au grand jamais je n’aurais pensé qu’une telle enseigne puisse s’abaisser à faire de l’argent sur la misère animale !!!!! je vais vous faire une pub d’enfer e.leclerc ( vous ne méritez pas de majuscules !!! )

    Répondre
  4. felins sans famille

    je ne félicite pas Leclerc pour cette initiative ni pour son absence de correction, merci à la personne qui gère la page facebook Leclerc Anet d’avoir purement et simplement supprimé mon commentaire et bloqué mon compte sur cette page ! Merci pour le respect des clients potentiels, client dont je ne ferai plus partie à compter de ce jour. Un animal est un être vivant, on ne peut le vendre comme n’importe quel article de consommation !!!

    Répondre
    1. Nathalie B.

      Pareil pour moi, messages supprimés et compte bloqué. Cela prouve bien leur malaise face à leur participation au trafic d’animaux sous couvert d’une animalerie. Lorsqu’on refuse le dialogue, c’est qu’on a une sacrée mauvaise conscience. Je ne mettrai plus les pieds chez ces trafiquants d’êtres vivants, qui ne pensent qu’à se remplir encore plus les poches. Leur donner du pognon, c’est cautionner les conditions concentrationnaires auxquelles ils soumettent ces animaux. Ils sont à vomir.

      Répondre
  5. SIWIE69

    L’enseigne LECLERC est tombé bien basse pour avoir besoin de cautionner le trafic d’animaux en s’improvisant « animalerie ».
    J’attend Mr Michel Edouard Leclerc pour un séjour dans notre refuge pour comprendre les raisons de notre opposition à de telles pratiques.
    Une chose est sûre j’irais faire mes courses ailleurs.

    Répondre
  6. PUGEOLE

    Je voudrais comprendre une chose, il y a des années qu’exciste des Animaleries ils vendent toute sortes d’animaux, et là vous vous réveillez parce que c’est LECLERC naturellement celà est mieux d’aller dans les refuges, et pensez a tous ces animaux qu’ils soient achetés ou non sont rejeté en été pour que leur propriétaires puissent passer des vacances, paisibles, que faisons nous contre celà, c’est un problème immense! ! avez vous penser a celà, avant d’acheter un animal! il faudrait une loi contre celà, pour éviter qu’on balance les chiens chats comme on le sait des voitures chaques années! allez dans les refuges est ce plus sérieux! surement ! faire une loi en premier qui punisse tous ces gents qui laisse périr ces pauvres animaux en été! déjà première chose a faire, nous ne pourrons jamais rien faire que des pétitions contre les marchands malheureusement? j’ai signé la pétition car je suis d’accord! encore des animaleries qui vont s’étendre partout!

    Répondre
  7. COUVAR

    Un animal n’est pas un bien de consommation. Leclerc à vouloir faire de l’argent à tout prix se disperse sur des être vivants et sensibles.
    Je suis déçue et n’irait plus dans aucun magasin Leclerc.

    Répondre
  8. Mme.Toenz Rita

    On achete pas un animal comme un paquet de pates.Ca doit être bien réfléchis,c’est un engagement a longue duree!!!!Alors Boycotter la vente D’animaux Leclerc!!!!!!!!!!!!!! Les animaux c’est pas de la marchandise!!!!!!!

    Répondre
  9. MEYNIEL AGNES

    arrêtez de vendre des animaux pour faire du fric, y’en a marre de ces marchands de scandale, je ne mettrai plus les pieds dans un leclerc et je me charge de leur faire de la contre pub auprès de mes amis de la protection animale…. VOUS NOUS EMMERDEZ AVEC VOS CONNERIES, déjà des animaux vous en mettez plein les rayons boucherie

    Répondre
  10. mailto

    un animal n’est pas un objet inerte qu’on vend en grande surface!!! du grand n’importe quoi, boycott pur et simple des enseignes qui se permettraient une telle ignominie! laissez des éleveurs reconnus par la scc et compétents en ce domaine, s’occuper des animaux!!
    je ne suis pas éleveur, mais j’ai des chiens, et là franchement, c’est honteux! chiens sans papiers, qui viennent de n’importe où, si encore ils organisaient une journée avec les animaux de la spa du coin, ça au moins ce serait intelligent

    Répondre
  11. ludovic

    Ca va si les structures sont bien faites pourquoi pas… vous etes contre ok mais dans ce cas soyez contre botanic jardiland ou autres enseignes !!! … au niveau animalerie il existe un créneau ! Des vrais specialistes animaliers et des conditions de maintiens irréprochable ! Ce qui est loin d’etre le cas dans toutes les enseignes existantes !

    Répondre
  12. Domoise

    Effectivement, quelle honte !
    Mieux vaut sans doute les acheter à la jardinerie ( je ne donnerai pas de nom), sur les quais de Seine ou chez un « éleveur » qui les importe illégalement de l’étranger que dans une grande enseigne sérieuse et contrôlée.
    Un peu comme les médicaments, ceux qui viendraient de chez Leclerc ne seraient pas bons.
    Peuple moutonnier et maltraité qui bêle comme on lui dit de le faire …

    Répondre
  13. Celia

    Ces enseignes exploitent les humains alors imaginez ce qu’ils feront aux animaux. Il est déjà question de les euthanasier dès qu’ils seront trop grands ou malades (par leur faute probablement ).
    Tout n’est que question d’argent pour eux.

    Répondre
  14. molinier

    Seuls les élevages sérieux devraient avoir le droit de vendre des animaux! Un animal n’est pas une vulgaire marchandise mais des êtres vivants dotés d’une certaine intelligence et d’une sensibilité! Mais bon! De nos jours, tout est bon pour gagner encore plus d’argent!

    Répondre
  15. Nina Carlotto

    Il y a trop d’animaux en France, donc trop d’abandons cruels et trop d’euthanasies douloureuses! Par ailleurs, un animal, quel qu’il soit, ne peut se mélanger à de la simple marchandise! Avant d’adopter, les futurs propriétaires doivent réfléchir avant d’engager la vie d’un animal sur une durée de 14/17 ans, en ce qui concerne un chien et un chat. Un chien, un chat ou autres… ne s’achètent pas comme un paquet de biscottes! Un achat effectué de cette façon vulgariserait l’achat d’un être vivant! D’ores et déjà, je fais savoir aux magasins Leclerc que je boycotterai leurs marques, aussi longtemps que ces ventes scandaleuses seront autorisées! Justement, j’avais l’intention d’acheter un PC portable. Ce n’est donc pas dans le magasin Leclerc de ma ville que je l’achèterai!

    Répondre
  16. ciiko

    Apparemment je ne suis pas la seule à ne pas approuver du tout. C’est évident, comme l’on dit les précédents commentaires, que ça ne va pas aider aux problèmes d’abandons, de mauvaises traçabilité des naissances et j’en passe.
    Je suis vraiment contre, pour moi il faudrait aussi interdire les adoptions dans les animaleries, alors d’autant plus dans les supermarchés, les animaux ne sont pas des consommables, ni un achat impulsif ! C’est une adoption, une vraie responsabilité, un choix murement réfléchi, une place que l’on fait dans son foyer, et surtout pas un nouveau jouet !
    Ciiko

    Répondre
  17. Ping : Animalerie E leclerc chiots et chatons

  18. Colette

    Ma décision est prise, JE NE METTRAIS, PLUS JAMAIS, les pieds dans une enseigne Leclerc !!!
    Je me suis battue, pendant des années, contre les animaleries et je continue à le faire ; mais, là, franchement, force est de constater qu’Edouard Leclerc n’a aucune éthique ! Et tant pis pour les animaux !
    Ah, le fric, le fric….

    Répondre
  19. Anne

    Quand on sait que le trafic animal représente le troisième trafic le plus lucratif après ceux de la drogue et des armes, avec 15 à 160 milliards d’euros par an, on ne se demande plus pourquoi Leclerc veut à son tour sa part du gâteau ! C’est lamentable ! J’espère que les associations pour la protection des animaux vont pouvoir se faire entendre mais quand on se trouve face à un baron du commerce, j’imagine que la cause est perdue d’avance 🙁

    Répondre
    1. Déa83

      surtout que vous l’accusez de trafic d’animal , et là c’est vous qui risquait d’être poursuivit pour diffamation , réfléchissez un peu avant d’écrire de pareilles accusations !

      Répondre
  20. Chris

    Honte à Leclerc !!!!!!!!!
    Je boycotterai votre magasin aussi longtemps que vous vendrez des animaux!!
    Vous crachez sur le respect animal!!
    Il y a déjà des milliers d’animaux en refuge, mais aussi des milliers d’animaux euthanasiés chaque année par manque de place en refuge!!
    Il y a bien assez d’animaux abandonnés pour qu’en plus vous ouvriez des animaleries, où vous traitez les animaux comme des objets, des objets de consommations, que vous vendez comme des paquets de gâteaux!!
    Boycott total de Leclerc !!
    Les animaux n’y ont pas leur place !!!!!!!!!!

    Répondre
  21. Athanie

    « Vous n’êtes pas prêts de me revoir dans vos magasins de France et ailleurs!!! Tant que vous vendrez des animaux, je boycotterais votre enseigne, et je vais demander à mes amis? connaissances, de faire la même chose!!! Un animal n’est pas un produit ou un jouet de noël!!!! »

    Répondre
  22. marion

    Non je suis contre!!! je suis horrifiée!!! Les animaux ne sont pas des produits de consommation! La condition animale est vraiment à revoir! C’est inadmissible!
    Je serai également amené à boycotter Leclerc !
    Des animaux en refuge il y en a des milliers… les animaux abandonnés également !
    Où va t-on?????
    J’espère que les associations pour la protection des animaux sont au courant. Il faut diffuser, signer la pétition en cours contre ces animaleries Leclerc:
    https://www.change.org/p/ministre-non-aux-animaleries-e-leclerc?just_created=true

    Partagez et signez!

    Répondre
  23. Déa83

    j’ai du mal à comprendre vos messages , boycott de Leclerc , les animaux ne sont pas des marchandises etc , mais que font les éleveurs , même le meilleur et le plus consciencieux …. il fait faire plusieurs portées à la même chienne pour les vendre , ce n’est pas un commerce ça !!!!!décidément j’ai du mal à comprendre vos réactions , réfléchissez un peu avant de vous lancer dans la critique car qui que ce soit qui vendra de petits chiots ( ou autre animal) fera un commerce ; occupons nous plutôt de la manière où ces animaux sont , si ils sont bien traités , bien soignés , que ce ne soit pas un trafic venant des pays de l’Est ça c’est important mais que se soit une animalerie ou une autre ce sera toujours du COMMERCE , ne vous en déplaise

    Répondre
  24. guenin

    trop de chien sont euthanasiés, abandonnés, laissés à la rue parce que acheter à la va vite sans reflexion.. Un animal n’est pas un objet de consommation, il faudrait faire comme en Suisse, et faire un stage afin de comprendre les besoins d’un animal, avant de pouvoir en acquérir ! vendre des chiots chez Leclerc va à l’encontre de tout ce que disent les personnes benevoles ou salaries de la protection animale !

    Répondre
  25. GLUECK

    Sur terre il y a déjà assez d’animaux malheureux et en attente d’adoption alors commencez par là avant d’ouvrir encore et encore des commerces d’animaux. N’importe quoi des animaux à VENDRE chez LECLERC c’est vraiment dramatique il n’ont pas besoin de ça. Noël approchant les gens vont acheter des animaux sans réfléchir en pensant faire plaisir. STOP les animaux ne sont pas des jouets ARRETEZ!!!!!!!!
    Pauvres animaux derrière des vitrages toute la journée et quand ils grandissent et invendus que se passe-t-il??????? EUTHANASIE??????? et dans ces magasins se ne sont que des vendeurs avec aucune notion sur le bien-être de l’animal…….
    STOP!!!!!!!!!!

    Répondre
  26. Ferrand Michèle

    Si les grandes enseignes s’occupent de leurs animaux comme de leurs plantes, une fois la « période promo » passée (pas une goutte d’eau…), et s’il subsiste chez leurs clients un soupçon d’humanité, c’est sans aucun doute à nouveau le meilleur moment pour le mettre en avant et monter au créneau.
    Osons observer, réagir et agir en conséquence.
    Un animal vivant n’est pas une peluche, il a des besoins, des émotions, des droits, et nous, nous avons des devoirs envers lui.
    Restons vigilants et actifs si nécessaire, toujours cependant dans le respect des lois.

    Répondre
  27. bernard

    Continuer à vendre des betes, alors que tous les refuges sont pleins à craquer, je trouve juste cela limite criminel.
    Mais encore plus loufoque, laisser les particuliers innonder le web de leurs portées incontrolées, s’improviser animaliers, une totale irresponsabilité.
    Et je parlerai meme pas des peines dérisoires infligées aux trafiquants d’animaux, notament venus des pays de l’Est.
    Il faut etre en guerre totale contre toutes ces pratiques, on ne peut faire dans la demie mesure et l’angélisme, à l’autre bout il y a des actes immondes assimilables à de la torture.
    Ne pas etre en guerre totale, c’est quelque part COLLABORER, et c’est inadmissible, et pourtant c’est ce que l’on fait, ici, en France, je trouve.
    On sait très bien où se situent les problèmes, si on ne les eradique pas et bien c’est que nous sommes des nuls, point barre, que nous sommes dirigés par des nuls, des irresponsables.

    Répondre
  28. dick

    c est pas de la faute a leclerc si les mauvais proprio abandonne ou et maltraite les animaux , moi je dis oui en plus le personnel s occupe correctement des animaux et c est carrément plus propre que dans certain chenille …. !!!

    Répondre
  29. LILINE

    ça existait déjà avant les animaux à vendre dans les animaleries et je ne vois pas ce qu’il y a de choquant. c’est juste une animalerie comme les autres sous l’enseigne de leclerc. certains élevages sont pires que ça. là au moins, ils doivent tenir l’endroit propre vis à vis du client. ce que je trouve par contre choquant, c’est le prix qu’ils vendent leurs chiots alors qu’ils sont non inscrits au LOF.

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*