Archives du mot-clé rage

Alerte rage à Nantes : un chaton potentiellement enragé est activement recherché

alerte rage Nantes

Un chaton de deux mois potentiellement enragé est recherché depuis plusieurs jours à Nantes

L’animal est porté disparu depuis jeudi 8 septembre dernier. Ce jeune chat étant susceptible d’être porteur de la rage, les services de la préfecture de Loire Atlantique ont publié vendredi 9 septembre son signalement afin de le retrouver au plus tôt.

Descriptif du chaton recherché :

  • âgé de deux mois
  • pesant environ 800 grammes
  • tigré avec du blanc sur le ventre et sur le nez
  • dépourvu d’œil droit

Il a disparu dans le quartier Sainte-Anne et peut donc se trouver aux alentours du boulevard Saint-Aignan, de la place Charles-Lechat, de la rue Ferdinand-Buisson ou encore de la rue Diderot.

Si vous apercevez un chaton correspondant à ce signalement, ne cherchez surtout pas à l’attraper vous-même. Restez à distance pour ne pas le faire fuir et contactez immédiatement la police municipale de Nantes au 02.40.41.95.30 qui viendra le capturer.

Protégez vos chiens et vos chats si vous habitez à proximité

Si vous habitez à proximité de la zone où le chaton est recherché, soyez très prudent pour vous-même et pour vos animaux. Ne laissez pas votre chien ou votre chat seul en extérieur, il risquerait d’entrer en contact avec ce chaton soupçonné d’être porteur de la rage.

La rage est une maladie mortelle

En l’absence de traitement la rage est une maladie mortelle. Elle peut se transmettre pendant environ deux semaines avant que n’apparaissent les premiers signes. Un traitement préventif existe pour les personnes ayant été en contact avec un animal enragé.

Ne tentez pas d’approcher d’un animal potentiellement enragé car le risque de transmission de la rage est réel : une morsure ou même une griffure suffisent à transmettre la rage à un humain ou à un autre animal.

La rage en France

La France est indemne de rage depuis plusieurs années. Mais il arrive périodiquement que des animaux porteurs de la rage soient signalés en France : il s’agit d’animaux importés illégalement, le plus souvent à l’occasion d’un retour de voyage en provenance d’un pays non indemne de rage.