identification et filiation génétique du chien

Paternité canine et génétique : un chien sur cinq n’a pas le bon père

Les test de paternité ne concernent pas que les hommes : les chiens aussi y ont droit. Et les surprises sont plus fréquentes qu’on ne pourrait le penser : un chien sur cinq n’a pas le bon père.

L’identification génétique des chiens reproducteurs n’est pas encore devenue la norme mais sa généralisation mettra peut-être un sérieux coup de frein à la situation actuelle aux conséquences étonnantes : le père biologique d’un chien sur cinq n’est pas celui qui figure sur ses papiers.

Cette statistique non officielle a été divulguée hier sur la radio RMC par Franck Pin du laboratoire d’analyse ADN Antagène dans l’émission « Vos Animaux » animée par François Sorel et la vétérinaire Laetitia Barlerin.

Dans le monde du chien en France et en Europe […] dans 20 % des cas le papa déclaré n’est pas le papa génétique.

Vous pouvez si vous le souhaitez ré-écouter cette intervention dans la seconde partie de l’émission « Vos Animaux » en podcast.

Eleveurs peu sérieux ? Peu scrupuleux ? Déclarations de saillies frauduleuses ? La proportion a de quoi inquiéter. Toutefois pour relativiser ce chiffre, on peut supposer que les laboratoires d’analyse ADN comme Antagène et leurs confrères en Europe effectuent au moins pour partie ces tests ADN de paternité prouvant scientifiquement la filiation des chiens quand il y a un doute sur les parents d’un chiot ou sur l’ascendance d’un chien.

La question est d’actualité à l’heure où la Société Centrale Canine a fait le choix d’étendre le périmètre de ses activités en s’impliquant directement dans le processus d’identification génétique des chiens.

Les demandes de kits de prélèvement pour l’identification génétique et/ou la compatibilité de filiation ne sont plus à adresser aux laboratoires MAIS DIRECTEMENT A LA SCC.

La SCC a choisi de devenir le seul interlocuteur des laboratoires. Cette décision est loin de faire l’unanimité, tant chez les éleveurs que dans les laboratoires d’analyse ADN canin. Bien que figurant parmi les trois laboratoires français retenus par la centrale canine française aux côtés de Labogena et Genindexe, le laboratoire lyonnais Antagène a exprimé son désaccord et dénoncé dans un communiqué le dispositif mis en place par la SCC.

La SCC n’est pas un laboratoire d’analyse spécialisé en génétique moléculaire, la SCC ne possède aucune compétence et aucune expérience dans la réalisation des tests ADN, la SCC ne dispose d’aucune certification ou accréditation qualité.

Si le principe de l’identification génétique est une avancée souhaitable, c’est la manière dont la Société Centrale Canine veut la gérer qui pose problème. Le laboratoire Antagène souligne les faiblesses du dispositif mis en place par la SCC.

• le prélèvement envoyé au laboratoire par la SCC est rendu anonyme ce qui constitue une rupture dans la chaine de traçabilité et donc dans la fiabilité de la prestation et du résultat,
• le frottis buccal conservé à sec augmente les risques de dégrader l’ADN et de générer des faux résultats,
• l’ADN n’est pas conservé et ne peut donc pas être exploité pour réaliser d’autres tests ADN ultérieurement,
• le processus manque de transparence comme l’atteste l’absence sur le certificat de résultat du nom du laboratoire et du nom du vétérinaire qui a authentifié le prélèvement.

Ces défauts de traçabilité et de transparence  sont effectivement problématiques car l’identification et la filiation génétique doivent être suffisamment sures et fiables pour pouvoir garantir les bonnes pratiques des éleveurs sérieux et ainsi rassurer leurs clients.

Une réflexion au sujet de « Paternité canine et génétique : un chien sur cinq n’a pas le bon père »

  1. Sabrina

    Mon chien est né d’un mariage frère et sœur. Bien sûr j’ai appris la nouvelle grâce au test ADN, l’éleveur était « surpris » apparemment d’apprendre la nouvelle. Le miracle de la vie on va dire…

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*