contre les confirmations de chiens de race en animalerie

La séance de confirmation controversée n’aura pas lieu en animalerie

Vous êtes contre à plus de 77 %, plus de 1.000 personnes ont signé la pétition en quelques jours : la séance de confirmation de chiens toutes races controversée n’aura finalement pas lieu en animalerie. Mais d’autres séances de confirmation, en jardineries celles-ci, sont toujours maintenues à l’heure actuelle.

Le curieux mélange des genres auquel voulait se livrer la Société Canine de l’Ile de France avait suscité de nombreuses protestations.  Un juge officiel de la Société Centrale Canine devait initialement être présent le 25 juin prochain dans une animalerie de l’enseigne Animalis de Lognes en région parisienne pour une séance de confirmation de chiens de toutes races.

L’information s’était rapidement diffusée sur les réseaux sociaux où elle a été abondamment commentée. Si certains appréciaient le côté pratique, d’autres protestaient contre la vente d’animaux non LOF dans ces animaleries et contre le caractère industriel de la production ou de l’importation des chiens vendus dans ces magasins.

Vousondage Chien Matin sur les séances de confirmation de chiens de race en animaleries avez voté contre à plus de 77 % en réponse à notre sondage et la pétition contre les séances de confirmations en animaleries vendant du non LOF lancée cette semaine a recueilli plus de 1.000 signataires en quelques jours seulement.

L’ampleur de la controverse suscitée par le lieu choisi a contraint le comité de la Société Canine de l’Ile de France à réagir : la séance de confirmation du 25 juin n’aura finalement pas lieu en animalerie.

Si le site internet d’Animalis continue d’annoncer cette séance dans leur magasin de Lorgnes, la Société Canine de l’Ile de France a pour sa part publié sur son site internet un communiqué annonçant que le lieu serait modifié.

Communiqué pour la séance de confirmation du 25 juin 2014

Le comité de la SCIF a décidé le maintien de la séance de confirmation du 25 juin 2014.

Le lieu choisi étant sujet à controverse, nous l’organiserons sur l’un de nos autres sites habituels réservé pour les confirmations.

Les propriétaires et éleveurs inscrits a cette séance seront avisés directement.

Le comité de la Société Canine de l’Ile de France

La pétition lancée cette semaine est toutefois maintenue car d’autres séances de confirmation de chiens sont annoncées : dans des jardineries animaleries de l’enseigne Truffaut de la région parisienne en septembre et octobre prochains, avec des interrogations sur le caractère LOF ou non LOF des chiens vendus par cette enseigne. La charte de l’entreprise Truffaut est muette sur cette question déterminante.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*