L'Angleterre interdit les colliers électriques pour chiens

Bien-être animal : l’Angleterre bannit les colliers électriques d’éducation pour chiens et chats

Le gouvernement britannique a annoncé l’interdiction des colliers électriques pour l’éducation des chiens et des chats. Considérés comme cruels, ces accessoires ne pourront donc plus être employés pour éduquer des chiens en Grande-Bretagne.

Les colliers électriques interdits en Angleterre pour l’éducation des chiens et des chats

C’est la fin des colliers électriques dits « éducatifs » : ils seront désormais interdits en Angleterre. Ainsi en a décidé le gouvernement britannique dans un communiqué officiel publié hier :

Les cruels colliers électroniques d’éducation actuellement utilisés pour les chiens et les chats seront bannis selon la nouvelle législation.

Cette interdiction des colliers électriques est motivée ainsi :

Non seulement ils sont mal utilisés et infligent des douleurs et des souffrances inutiles, mais il est également prouvé que les colliers électriques peuvent causer des agressions redirigées et générer des comportements anxieux chez les animaux de compagnie, tendant à aggraver les problèmes comportementaux et de santé.

Par collier électrique on entend un dispositif disposant d’une télécommande permettant d’envoyer une impulsion électronique d’intensité variable, un son désagréable ou la diffusion d’un produit toxique. Les chocs électriques ainsi administrés peuvent atteindre 6.000 volts et durer jusqu’à une dizaine de secondes. Ces caractéristiques sont à l’évidence plus proches de l’instrument de torture que d’un outil éducatif.

Le secrétaire d’État à l’Environnement, de l’Alimentation et des Affaires rurales Michael Gove a déclaré à l’appui de sa décision :

Nous sommes une nation qui aime les animaux et l’emploi de colliers punitifs à décharges électriques blesse et fait souffrir nos animaux de compagnie. Cette interdiction améliorera le bien-être animal et j’invite les propriétaires d’animaux domestiques à utiliser des méthodes d’éducation positive à la place.

La loi de 2006 régissant le bien-être animal des chiens et des chats en Angleterre sera donc amendée en conséquence. Les colliers électriques étaient déjà interdits au Pays de Galles et le seront prochainement en Ecosse.

La décision britannique fait suite à une large consultation publique du peuple anglais menée au printemps 2018 et qui a suscité plus de 7.000 réponses citoyennes. Cette interdiction vise spécifiquement les colliers d’éducation mais n’interdit pas pour le moment les systèmes dits de « barrières invisibles » empêchant les animaux de sortir d’un périmètre. Toutefois le gouvernement britannique a précisé que ces dispositifs feraient l’objet d’un suivi. Il recommande également que ces systèmes soient posés par un professionnel, qu’une formation soit dispensée, et qu’ils soient utilisés en dernier recours.

Les associations britanniques de protection animale et la société canine britannique Kennel Club UK demandaient depuis longtemps que les colliers électriques d’éducation soient interdits.

C’est désormais chose faite, il n’est plus possible d’éduquer son chien ou son chat en le punissant par des chocs électriques en Angleterre et bientôt dans le reste du Royaume-Uni. A quand une pareille interdiction en France et partout ailleurs en Europe ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.